Tags: nuit

New York

ce que j’aime de New York : Bloody Mary et belons au bar à huîtres de Penn Station, taiyaki tout chaud dans le East Village (Stuyvesant St), raviolis géorgiens et vin de Staline (dit le serveur) chez Primorski, en dessous … Continuer la lecture

Publié dans journal | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés

Paris

Paris, la belle nuit chaude qui me jette au dehors se trouve vite parasitée par toutes sortes de scènes sordides, le type qui crie « salope! » à une fille dans la rue, je lui dis « un peu de nuance tout de … Continuer la lecture

Publié dans journal | Marqué avec , | Commentaires fermés

rainbow

dans Paris et les yeux regardent, les bouches parlent, je ne comprends pas bien ce réajustement culturel quand tout en moi rêve encore du Japon. heures heureuses, pourtant, le long du canal, buvant mon thé matcha en feuilletant le National … Continuer la lecture

Publié dans journal | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés

« Idiot Savant »

Idiot Savant c’est le nom du bar où nous parlons des heures dans Shimokita, barman délicat et souriant, un joli garçon ivre qui nous donne des cigarettes Al Capone, la nuit si douce, si tendre, nimbée de joie, à tes … Continuer la lecture

Publié dans journal | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés

just like honey

Shinjuku – avec le reste du monde devant l’immeuble Alta, souffle de la ville sur mes yeux fermés, mes mains, le fond de ma poitrine, just like honey, quand tu surgis c’est l’évidence, la joie physique de marcher avec toi, … Continuer la lecture

Publié dans journal | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés

nuit des nuits

le coeur palpitant dans la nuit chaude, pour rire et rêver à tes côtés, oh l’errance la plus belle errance, ivre d’umeshu et d’urgence, dans l’air le typhon qui s’approche, je marche pieds nus dans les rues inondées, à ton … Continuer la lecture

Publié dans journal | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés

de Chattanooga à Tuscaloosa

qu’il est beau le garçon blond cendré de l’Alabama, avec sa bouche ourlée pour les baisers, son corps américain, lisse, ciselé, et pourtant dans ses yeux passe une ombre étonnante, celle du voyage et du questionnement, toute une enfance de … Continuer la lecture

Publié dans journal | Marqué avec , , , | Commentaires fermés